poignet


poignet

poignet [ pwaɲɛ ] n. m.
puignet 1488; « pièce d'étoffe » 1315; pugnet « mesure de grain » 1209; de puing « poing »
1Articulation qui réunit l'avant-bras à la main. Poignets et chevilles. attache. Se fouler le poignet. Porter un bracelet-montre au poignet. Tâter le pouls au poignet. Le coup de poignet du pêcheur, mouvement vif de la main fermée (pour ferrer le poisson).
Fam. À la force du poignet, des poignets : en se hissant à la force des bras; fig. par ses seuls moyens, et en faisant de grands efforts. Fortune acquise à la force du poignet. La veuve poignet.
2(1315) Partie d'un vêtement qui recouvre le poignet; extrémité de la manche. manchette. Poignets de chemise : poignets simples, droits; poignets mousquetaire. Elle choisit « une blouse plissée, empesée au col et aux poignets » (Green). Poignet de force.

poignet nom masculin (de poing) Région du membre supérieur située entre la main et l'avant-bras, et contenant le carpe. Bande de tissu ou de tricot sur laquelle est monté le bas d'une manche. Bande de tissu ou de cuir qui maintient l'articulation du poignet : Poignets d'un joueur de tennis.poignet (homonymes) nom masculin (de poing) poignée nom féminin

poignet
n. m.
d1./d Articulation de l'avant-bras avec la main.
|| à la force du poignet: à la force des bras; fig. à force d'énergie, de travail personnel.
|| (Québec) Tir au poignet: jeu de bras de fer.
Tirer au poignet: jouer au bras de fer.
d2./d Extrémité de la manche d'un vêtement, qui couvre le poignet.

⇒POIGNET, subst. masc.
A. —Attache qui réunit l'avant-bras à la main et qui correspond à l'articulation carpienne. Jacques remarqua la courbe gracieuse du poignet (MARTIN DU G., Thib., Mort père, 1929, p.1316). Il secoua l'espagnolette d'un coup de poignet violent (MALÈGUE, Augustin, t.1, 1933, p.280):
♦ Ma femme aux poignets d'allumettes
Ma femme aux doigts de hasard et d'as de coeur
Aux doigts de foin coupé
BRETON, Clair de terre, Paris, Gallimard, 1966, p.93.
SYNT. Poignet délicat, ferme, frêle, gras, grêle, maigre, mince, nerveux, noueux, osseux, robuste, rond, souple, vigoureux; poignet cassé, douloureux, luxé, meurtri; poignet d'acier, d'airain, de bronze, de fer; lâcher, lier, prendre, saisir, tenir, trancher le poignet de qqn; se casser, se démettre, se fouler, se luxer le poignet; avoir un bracelet, une montre, les menottes au(x) poignet(s); coup, mouvement, tour de poignet.
À la force du poignet.
Au fig., vieilli. Fermeté, poigne. Avoir du poignet. Tu n'as pas le poignet assez fort pour gouverner un ménage (BALZAC, Contrat mariage, 1835, p.205).
B.P. méton. Objet qui couvre cette partie du corps.
1. Bas resserré de la manche d'un vêtement. Poignet d'une chemise, d'une blouse, d'une robe, d'un chemisier; poignet droit; poignet mousquetaire. Celui-là portait une chemise à poignets retenus par de mignons boutons d'or (BALZAC, Illus. perdues, 1839, p.177). Elle portait un col d'homme et des poignets blancs (GIDE, Caves, 1914, p.714).
2. Bracelet de fer, de cuir destiné à protéger l'articulation du poignet. Des bras ronds et forts dont le gauche était garni d'un large poignet de métal destiné à amortir le frôlement de la corde lorsque le pharaon décochait une flèche de son arc triangulaire (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p.221).
LUTTE, HALTÉROPHILIE. Poignet de force. Bracelet de cuir qui protège l'articulation du poignet pendant des travaux ou des exercices de force. Synon. bracelet de force.
Prononc. et Orth.:[]. V. poignée. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 1315 «pièce d'étoffe taillée transversalement et qui termine la manche d'une chemise, d'une robe» (Mahaut, Comtesse d'Artois et de Bourgogne, éd. J. M. Richard, p.395); 2. 1488 «partie du bras qui joint la main à l'avant-bras» (Reg. de la Loy, 1472-1489, A. Tournai ds GDF. Compl.). Dimin. de poing. Fréq. abs. littér.:1185. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 473, b) 1913; XXes.: a) 1979, b) 2420. Bbg. HASSELROT 1957, p.171; 20es. 1972, p.10. —QUEM. DDL t.16.

poignet [pwaɲɛ] (vx [pɔɲe] encore au XIXe, in Littré, Hatzfeld) n. m.
ÉTYM. 1315; pugnet « mesure de grain (poignée) », 1209; de puing « poing ».
1 (1530; 1488, puignet). Partie du membre supérieur qui réunit l'avant-bras à la main, et qui correspond à l'articulation radio-carpienne ( Carpe, radius). || Surfaces articulaires (glènes antibrachiale et radiale; carpe), capsule, faisceaux et ligaments; synoviale du poignet ( aussi Semi-lunaire). || Les poignets et les chevilles. Attache (cit. 10). || Se démettre le poignet, luxation du poignet. || Inflammation de la synoviale du poignet ( 2. Aï, synovite). || Tâter le pouls au poignet.Poignets ronds (→ Bras, cit. 2) et potelés (→ Emprisonner, cit. 5). || Tenir, saisir (→ Impatient, cit. 12), serrer, pétrir (→ Étreinte, cit. 2) les poignets, le poignet de qqn. || Corde nouée (cit. 11) autour du poignet. || Poignets douloureux, meurtris (cit. 3), gonflés (cit. 14). || Brûlure au poignet (→ Manchette, cit. 4).Avoir le poignet souple (→ 1. Fleuret, cit.). || Souplesse de poignet d'un pianiste (→ Étude, cit. 47).Avoir du poignet, de la souplesse et de la force dans le poignet (→ Jeu, cit. 69).Le coup de poignet de la repasseuse (→ Ménagère, cit. 10), du pêcheur (→ 2. pêcher, cit. 9)… || Maintenir un écheveau tendu entre ses poignets (→ Dévidage, cit. 1). || Poignets ornés d'anneaux, de diamants (→ Étinceler, cit. 12). || Porter une gourmette (cit. 2) au poignet. aussi Bracelet.
1 De temps en temps (…) l'un d'eux, arc-bouté sur les poignets, se soulevait, glissait à terre et passait dans la salle à manger (…)
Alain-Fournier, le Grand Meaulnes, I, XIV.
Loc. À la force du poignet, des poignets : en se hissant à la force des bras (en prenant appui sur les mains, l'articulation du poignet fournissant un grand travail; → Équilibriste, cit. 2).Fig. Par ses seuls moyens, et en faisant de grands efforts. || Fortune acquise à la force du poignet. — ☑ Loc. fam. (appos.). La veuve poignet.
(1835). Rare, littér. Poigne. || Un poignet de fer (→ Malléable, cit.).
2 Tu n'as pas le poignet assez fort pour gouverner un ménage.
Balzac, le Contrat de mariage, Pl., t. III, p. 85.
3 Vous avez empoigné les crins de la Déesse
Avec un tel poignet, qu'on vous eût pris, à voir
Et cet air de maîtrise et ce beau nonchaloir,
Pour un jeune ruffian terrassant sa maîtresse.
Baudelaire, Poèmes ajoutés à l'édition posthume, 1868, I.
2 (1315). Ce qui couvre le poignet. Partie d'un vêtement qui recouvre le poignet; extrémité de la manche. Manchette. || Poignets d'une blouse, d'une robe, d'un chemisier. || Poignets de chemise : poignets simples, droits (bande d'étoffe transversale); poignets mousquetaire.
4 Elle choisit (…) une blouse plissée, empesée au col et aux poignets (…)
J. Green, Adrienne Mesurat, I, XIII.
Poignet de force : bracelet de cuir qui protège le poignet des travailleurs de force, des lutteurs… Cf. Bracelet de force.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • poignet — Poignet. s. m. L endroit où le bras se joint à la main. La force du poignet. il a le poignet fort. il s est démis le poignet. pour bien faire des armes il faut avoir le poignet ferme. Poignet, se dit aussi, Du bord de la manche d une chemise. Les …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Poignet — Cet article possède des paronymes, voir : Poignée, Augustin Poignet et Veuve poignet …   Wikipédia en Français

  • POIGNET — s. m. L endroit où le bras se joint à la main. La force du poignet. Il a le poignet fort. Il s est démis le poignet. Pour bien faire des armes, il faut avoir le poignet ferme. POIGNET, signifie aussi, Le bord de la manche d une chemise. Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • poignet — (po gnè, quelques uns disent poi gnè ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l s se lie : des po gnè z en dentelle ; poignets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m. 1°   L endroit où le bras se joint à la main. Une luxation… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • POIGNET — n. m. Articulation par laquelle le bras se joint à la main. Il s’est démis le poignet. Une luxation du poignet. Fig., à la force du poignet, En fournissant un grand effort. Il a conquis tous ses grades à la force du poignet. Il désigne aussi une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Poignet — n.pr. La veuve Poignet, la masturbation …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • poignet — Le poignet de la main, Carpus …   Thresor de la langue françoyse

  • poignet — nm. (de vêtement, de la main) : PONYÈ (Albanais, Annecy, Thônes), pounyè (Cordon, Saxel), R. Point …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • poignet — …   Useful english dictionary

  • Poignet mousquetaire — Un poignet mousquetaire (ou manche mousquetaire) est un poignet à revers. On en trouve principalement sur les chemises masculines. Il est d ordinaire assez rigide (comme le col de chemise) et se ferme au moyen d un bouton de manchette que l on… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.